Stage récupération 4 points

Prochains stages de récupérations :

 Lundi 22 et 23 février 2021

Lundi 26 et 27 Avril 2021

Lundi 14 et 15 Juin 2021

Lundi 30 et 31 Aout 2021

                                                  Vendredi 15 et 16 Octobre 2021

Vendredi 17 et 18 Décembre 2021

 

Stage de 2 jours :
Stage de sensibilisation et Stage de récupération de points :
8h30-12h30 et 13h30-16h30

Informations sur le stage

Jour 1 – 7 heures de formation

  • Tour de table
  • Données de sécurité routière
  • Accidentologie
  • Questionnaire d’auto-évaluation des connaissances
  • Analyser et comprendre la diversité des usagers
  • Sensibiliser aux conséquences des accidents

Jour 2 – 7 heures de formation

  • Analyse d’un accident réel
  • Les lois physiques et leurs conséquences sur la conduite
  • Alcool, drogue, médicament et conduite
  • Les représentations autour de la conduite
  • Evaluation du stage
  • Remise de l’attestation de stage
Stage Volontaire

Le stage de récupération de points volontaire est un stage de sensibilisation à la sécurité routière effectué dans un centre agréé, destiné aux conducteurs souhaitant récupérer rapidement 4 points sur leur permis de conduire suite à la perte de points.

Il est possible d’effectuer un stage une fois par an pour récupérer des points.

Pour les permis probatoires, il existe aussi des stages de récupération de points obligatoires. Le stage est dit obligatoire lorsque le jeune conducteur a commis une infraction ayant donné lieu à un retrait de 3 points ou plus.

Stage Obligatoire Jeunes Conducteur

À la suite de la réussite de l’examen du permis de conduire, chaque jeune conducteur entre dans la période probatoire. Celle-ci dure 3 ans pour les conducteurs ayant effectué l’apprentissage traditionnel à la conduite et 2 ans pour les personnes ayant passé la conduite accompagnée.

Le permis de conduire est, au départ, affecté d’un capital de 6 points. Le capital points complet est crédité à 12 points à la fin de la période probatoire si aucune infraction a été commise.

Si le jeune conducteur commet une infraction au Code de la Route pendant sa période probatoire, alors l’acquisition des points est bloquée. Dans le cadre d’une infraction à 3 points ou plus, les permis probatoires sont dans l’obligation d’effectuer un stage de récupération de points dans un centre agréé.

Réception de la lettre 48N suite à la perte de 3 points ou plus

Suite à une verbalisation pour avoir commis une infraction sanctionnée par la perte de 3 points ou plus, comme l’usage du téléphone au volant, les excès de vitesse supérieur à 30 km/h ou le non-respect du feu rouge… Le Ministère de l’Intérieur envoie, par courrier recommandé, au titulaire du permis probatoire, la lettre 48N.

La lettre 48N stipule l’obligation de participer à un stage de sensibilisation à la sécurité routière dans un délai de 4 mois à partir de la réception du courrier. Elle notifie également le retrait des points.

Le stage obligatoire en permis probatoire permet de récupérer 4 points, dans la limite du capital points (6, 8 ou 10 selon l’année d’ancienneté)

La récupération de quatre points est possible seulement une fois par an.

Stage de Sensibilisation à la Sécurité

Le « stage de sensibilisation à la sécurité routière » est le nom administratif qui désigne, d’une part, les stages volontaires de récupération de points et de l’autre, les stages obligatoires.

Il s’agit d’une séquence toujours identique, proposée par un centre agréé par la Préfecture. Le stage est organisé sur 2 jours consécutifs, il est animé par 2 intervenants : un psychologue et un BAFM (Brevet d’Aptitude à la Formation des Moniteurs Auto-école).

Il existe 4 cas administratifs différents où un conducteur peut participer à un stage.